Alpiniste (L'), de Bernard Amy, Éditons Le Tripode, coll. Météores.

Dsc 0097

 

L'auteur de ces 6 nouvelles est alpiniste, mais on ne trouvera pas là le récit des périlleux efforts exigés d'athlètes de l'altitude. Les personnages découvrent au contraire les secrets une facilité merveilleuse à laquelle ils accèdent au terme d'une initiation à une force mentale, spirituelle, débarrassée de toute subjectivité. Cette expérience s'inscrit concrètement dans des gestes relevés à la hauteur d'un art chorégraphique, décrits par une langue aussi précise que poétique. La « conclusion provisoire », Monter en y pensant, fédère une communauté de grimpeurs où compte « Chacun qui aujourd'hui a fait son pas le plus haut." 

 

Sélection du Prix Grain de Sel 2015  

Extrait :

« Au-delà de toutes les danses, il y a la vraie danse, celle qui les dépasse toutes, celle qui possède complètement le danseur et qu'en même temps le danseur imagine tout entière. Une danse où les gestes ne sont plus mouvements des bras, des jambes, du visage ou du corps, mais seulement des gestes évoqués ; où les déplacements deviennent indiscernables, d'une telle finesse qu'ils semblent être immobilité. Les danseurs n'ont plus besoin de créer l'espace, ils sont cet espace. Et parce qu'ils deviennent immensément ouverts, leur espace, lui, devient illimité. » (p.71)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×