illustration

Nouveau site

Logo sel des motsChangement de site :

Veuillez nous retrouver sur notre nouveau site       http://leseldesmots.fr/

 

LandArt à la plage

LECTURE À NAU PLAGE A FÊTé LE LIVRE JEUNESSE EN LAND ART

Dans le cadre de l'animation nationale LIRE EN SHORT, Le Sel des Mots a accueilli l'artiste de nature MARC POUYET pour un atelier de création sur la Plage du Nau le samedi 18 et le dimanche 19 juillet.

Beaucoup effervescence sur le sable : plus de 300 personnes ont lu, regardé, participé et acheté des livres !

Pouliguen4 Pouliguen5

Pour découvrir le site de Marc Pouyet, cliquer ICI 

DENIS DUBOIS, une exposition

          Sur son site, DENIS DUBOIS se présente comme "photographe-graphiste" ou "manufacteur d'images". Il ne cache pas son goût pour le film L’Attaque de la moussaka géante et annonce que sa préférence va à la lecture du bottin.

          Poesie du gerondifL'artiste a réalisé des affiches, des compositions photographiques et des illustrations pour la couverture d'ouvrages parus aux Éditions du Tripode. Ce sont ces dernières dont on va pouvoir découvrir les planches au cours de l'exposition accueillie dans le hall du salon NAU BELLES RENCONTRES LITTÉRAIRES, au Pouliguen, les 27, 28 et 29 mars prochains. 

          Dans la tradition des collages surréalistes, Denis Dubois crée des gravures qui ouvrent à des mondes imaginaires. La fantaisie et surtout la liberté président au surgissement d'êtres et d'objets fabuleux, de plantes étranges - mais est-on si sûr qu'il s'agisse là d'objet ? ou n'est-ce pas plutôt un animal ? une fleur ? - Tels les mots-valises des poètes, les titres des oeuvres annoncent des unions pleines d'humour : l'on voit un "Porte-bouteille" apparaître dont la tête est un goulot tandis que le corps rappelle un palmipède. La poésie est là lorsque "Aimants" livre deux silhouettes unies d'amoureux blottis contre un cadran de montre comme dans un poème de Robert Desnos, mais elle va jusqu'à la cruauté lorsque "Ciseaux" montre des jumeaux dont les têtes en se réunissant actionnent les jambes-lames de l'un qui tranchent les jambes de l'autre. Rapprochements, osmoses, confusions entre sens propre et figuré font surgir des monstres charmants, insolites, inquiétants. La transformation se fait métamorphose qui révèle quelque nature perdue peut-être où se perdent bon sens et sens commun, où s'égarent l'ordre et la raison.

Denis dubois 1